Le jeu des 7 familles

 Les 7 familles : un jeu simple et qui développe les méninges!

Le jeu des 7 familles n’est certes pas vieux comme le monde, reste que nous avons tous l’impression de le connaître depuis toujours. Pourquoi? Parce que c’est un jeu dont les règles sont simples, qu’il implique un peu de mémoire, et nous a toujours fait rire!

Le jeu des 7 familles : la famille avec humour depuis un siècle et demi

Le premier jeu de 7 familles français est édité en 1876. C’est un caricaturiste qui se charge des dessins : André Gill, ami de Jaurès, de Vallès notamment, artiste aux multiples talents de son état. Le jeu, volontairement drôle, présente 7 familles de métiers : Ministre, Général, docteur, Avocat, Mandarin, Contrebandier et Potence. Des notables et des brigands donc!
Le chiffre de 7 familles s’impose vite en France, même si le principe du jeu vient d’outre Manche.

C'est en France que le nombre de 7 s'impose dans le jeu des 7 familles.

Les 7 familles de 1876

Un jeu de cartes présentant 11 familles est effectivement applaudi pour la première fois lors de l’Exposition Universelle de 1851 à Londres. C’est l’invention de la société de jeux « John Jaques & sons of London » (fondée en 1795!), qui inscrit délibérément ce jeu dans une vision humoristique de la famille, en faisant appel à un caricaturiste pour l’illustrer (John Tenniel, le dessinateur de la première publication d’Alice au pays des merveilles de L. Caroll).
« Happy families », tel est le nom de ce jeu … 11 Familles heureuses composées de 4 cartes chacune avec les parents, le garçon et la fille.
Le succès du jeu est immédiat, et ne se dément pas, malgré les guerres, et le bombardement, en 1941, de l’usine qui conservait précieusement les premiers dessins de ces heureuses familles. Fort heureusement, le coffre fort contenant ces bijoux est resté (presque) intact, et le jeu de 1851 a perduré au-delà de la seconde guerre mondiale.

Le jeu des 7 familles est une invention anglaise, de la deuxième moitié du XIXème siècle. Présenté en 1851, il a un succès immédiat.

Happy families, le cousin des 7 familles!

Jouer avec et autour des familles est en réalité une idée assez vieille: déjà avec les tarots dits de Mantegna, du XVIème siècle, il existait un jeu constitué de 5 familles (la famille sociale, celle des muses, des vertus, des planètes et des sciences).

L'ancètre du jeu des 7 familles est le jeu de tarot dit Mantegna. Ce jeu ne contenait que 5 familles.

Au cours des dernières décennies, l’idée de famille s’est élargie et le jeu de 7 familles a été décliné autour de thèmes tels que les animaux, les personnages de contes, les familles traversant l’Histoire de France…
La dernière innovation est celle des éditions Cartooneo. Elle a été possible grâce à l’utilisation d’internet. Cartooneo propose pour la première fois un jeu de 7 familles personnalisé.

Ce jeu s’adapte à chaque famille. Que vous ayez une famille de 3 personnes, ou jusqu’à 10 personnes, vous pouvez personnaliser votre jeu. Voici le mode d’emploi : vous téléchargez les photos de chaque membre de votre famille que vous souhaitez voir sur le jeu. Chaque personne sera transformée 7 fois, pour figurer dans les 7 familles du jeu. Les cartes à jouer sont personnalisées de façon ludique. L’édition du jeu de cartes est faite à l’unité.
Vous pourrez bientôt choisir entre 3 jeux à personnaliser : les déguisements, les sports ou les métiers!

Jeu personnalisé

Jeu personnalisé de 7 familles

L’évolution, et l’adaptation du jeu de 7 familles s’expliquent par sa simplicité de partage, et ses règles simples à comprendre même pour les plus petits.

Une règle du jeu simple, qui donne l’avantage au plus dégourdi!

Le but du jeu étant de rassembler le plus de familles complètes possible, il est nécessaire de faire fonctionner sa mémoire et son don d’observation pour gagner!
Voici comment une partie doit se dérouler :
Un joueur, désigné au sort, bat les cartes, les fait couper par un autre, et en distribue 6 ou 8 à chaque joueur. La distribution des cartes se fait une à une, en commençant par la droite. Les cartes non distribuées constituent la pioche. Le voisin, placé à la gauche du donneur, commence la partie. S’il possède au moins une carte d’une famille, il peut la compléter en demandant à un autre joueur, et de façon précise, la carte qui lui manque et qu’il souhaite obtenir.
Pour cela, la formule consacrée est la suivante : « Dans la famille… je demande… ». Par exemple, pour notre jeu personnalisé « Dans la famille Alabordage, je demande Papa ».
Si le joueur questionné possède la carte il doit la lui donner. Dans ce cas, le demandeur peut rejouer.
Si, au contraire, il n’obtient pas la carte demandée, il va à la pêche, ou il « pioche ». A nouveau, et pour les grands chanceux, si la carte piochée est la carte demandée, alors, le joueur peut rejouer.
Sinon, c’est au suivant de jouer, le suivant étant toujours le voisin de gauche de celui qui vient de jouer. Le second, le troisième, bref les autres joueurs, peuvent dans la mesure où ils ont au moins une carte de la famille, récupérer les cartes qui viennent d’être échangées… Le jeu peut durer, durer, durer… Mais attention, seulement si l’on fait fonctionner sa mémoire correctement! Le moindre oubli peut être fatal!
Lorsqu’un joueur réunit une famille, il la pose devant lui. Il ne rejoue pas, et c’est au tour du suivant.

Dit comme ça, oui, c’est un jeu simple… Mais intéressant notamment pour les plus jeunes. Avec un jeu de 7 familles traditionnel, il est effectivement indispensable pour les 5/6 ans de se placer d’abord par rapport à sa famille, et ensuite de se décentrer pour imaginer d’autres familles, d’autres associations possibles. Avec un jeu personnalisé, l’enfant aura ses proches grimés sur ses cartes, et devra réfléchir à la création d’ensembles, et à décompter chaque individu d’un tout… ce qui va grandement servir aux mathématiques pour plus tard! Il peut aussi trouver différents critères pour déterminer pourquoi ce dessin évoque le grand-père ou le dernier né…
C’est aussi un jeu qui va développer le langage des enfants : il faut utiliser la question, bien identifier la personne à qui l’on demande la carte, et bien sûr identifier la carte que l’on a besoin d’avoir pour constituer sa famille. Pour des enfants dont le langage oral est lacunaire, ce jeu peut débloquer certains points, et même quelques inhibitions.
Enfin, le jeu des 7 familles permet aux enfants de se rendre compte qu’il est important de faire attention à ce que jouent les autres… S’il ne mémorise pas ce qui vient d’être joué, il va être bien difficile de gagner!

Un vrai jeu personnalisé, dans lequel toute la famille peut se retrouver : le jeu personnalisé de 7 familles, que l'on retrouve sur ww.cartooneo.com.

Le jeu personnalisé de 7 familles selon Cartooneo

 

Ce contenu a été publié dans Actualité, Les livres, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>